Scènes du quotidien à Marrakech

Voir aussi :

Une ville n'est rien sans ses habitants. Ce sont eux qui donnent l'identité, l'âme de la cité.

En se baladant dans les rues de Marrakech, on peut imaginer quelle est la vie de tous les jours des (presque) un million de marrakéchois. Cet article donne suite à l’article « tranches de vie » que j’avais réalisé auparavant, du point de vue du touriste assis tranquillement à la terrasse d’un café. Cette fois-ci, je vous propose qu’on se promène un petit peu en images dans l’intimité de cette grande ville.


Marrakech la moderne

Il existe deux Marrakech, deux villes très distinctes qui n’ont de commun, à mes yeux, que leur proximité géographique. La ville moderne, aux larges rues, aux devantures des boutiques illuminées et aux quartiers résidentiels, et une ville ancienne, aux femmes portant le voile, aux petites échoppes de quartier et aux petites rues grouillantes de monde. Les quartiers de Guéliz et Hivernage sont deux bons exemples de cette nouvelle ville, attirant chaque année de nombreux retraités français, venus pour le soleil et la qualité de vie. Dans cette ville, le quotidien de la ville ressemble beaucoup à ce que l’on peut voir en France.

Grande avenue centrale, avec au bout, la Koutoubia.
Grande avenue centrale, avec au bout, la Koutoubia.
Fait curieux : les inscriptions sur les murs sont en caractères latins.
Fait curieux : les inscriptions sur les murs sont en caractères latins.
La terrasse la plus agréable de Marrakech, pour moi.
La terrasse la plus agréable de Marrakech, pour moi.
Un petit rafraîchissement, comme partout ailleurs au monde.
Un petit rafraîchissement, comme partout ailleurs au monde.
Modernité et tradition en une image.
Modernité et tradition en une image.

Marrakech la traditionnelle

La ville ancienne, avec sa Médina, est l’héritière du passé historique de Marrakech, gardienne de sa culture et de ses traditions. C’est aussi l’endroit qui attire le plus de touristes, la ville moderne n’ayant que peu d’intérêt du point de vue du touriste européen. Le quotidien d’une ville ancienne, musulmane et touristique, où tradition et modernité se mêlent est un cas à part. Je me suis toujours demandé ce que j’écrirais sur Marrakech si j’avais été marocain, quel serait mon point de vue? Nécessairement différent bien sûr, et encore plus si j’étais originaire de Marrakech ou de Rabat.

En dehors des remparts de la ville.
En dehors des remparts de la ville.
Marrakech, oasis aussi pour les oiseaux.
Marrakech, oasis aussi pour les oiseaux.
Lycée Hassan Ibn Tabit, le premier poète musulman.
Lycée Hassan Ibn Tabit, le premier poète musulman.
Un travailleur entretien les pavés.
Un travailleur entretien les pavés.
Une mère et ses deux filles, toutes voilées. Nous sommes proches de la mosquée.
Une mère et ses deux filles, toutes voilées. Nous sommes proches de la mosquée.

Photos de Marrakech

Les jardins publics sont un endroit habituel de promenade pour les familles. Comme partout en fait.
Les jardins publics sont un endroit habituel de promenade pour les familles. Comme partout en fait.
La mobylette reste l'un des principaux moyens de locomotion.
La mobylette reste l’un des principaux moyens de locomotion.
Joueurs de foot. Vous arrivez à distinguer l'Atlas, dans le ciel?
Joueurs de foot. Vous arrivez à distinguer l’Atlas, dans le ciel?
Dromadaires pour touristes.
Dromadaires pour touristes.
Un policier contrôlant la circulation.
Un policier contrôlant la circulation.
Une famille traverse la rue.
Une famille traverse la rue.
L'Atlas en toile de fond.
L’Atlas en toile de fond.
L'hôtel de ville de Marrakech
L’hôtel de ville de Marrakech
On écrit sur les cactus.
On écrit sur les cactus.

Infos Utiles

Office National du Tourisme Marocain – Marrakech

Localisation de Marrakech


Commentaires
Fermer