Menetou-Salon : son château, son vignoble

Menetou-Salon : son château, son vignoble

Voir aussi :

Il arrive souvent en gastronomie qu'un produit régional soit plus connu que la propre région. C'est notamment le cas avec bon nombre de spécialités  berrichonnes : en effet, qui ne connaît pas le crottin de Chavignol, le Sancerre ou le Menetou-Salon ?

Ces appellations gastronomiques d’excellence sont, avant d’être des produits du terroir, des village, aux traditions et à l’histoire plusieurs fois centenaires. Je vous propose de découvrir aujourd’hui un tout petit village du Centre, en plein coeur d’un terroir pourtant très connu: Menetou-Salon.

Menetou-Salon, c’est un village qui se trouve à quelques kilomètres au nord-est de Bourges, avec une population qui n’a pas plus de 2000 habitants. C’est un village comme tant d’autres en France, avec son école, son monument aux morts, son église… Mais c’est un village qui a su se démarquer par la qualité gastronomique des produits de son terroir. Mais savez-vous qu’au delà de la gastronomie, Menetou-Salon possède un patrimoine architectural inestimable? A lui seul, il vaut le déplacement à Menetou-Salon!

Grille du portail du Château, aux armoiries du seigneur des lieux

Grille du portail du Château, aux armoiries du seigneur des lieux

Menetou-Salon, petit village du Berry

Menetou-Salon, petit village du Berry

Le Château de Menetou-Salon

Qui dit bon terroir, riche de traditions et d’histoire dit presque invariablement en Europe « château ». En effet, les bonnes terres agricoles étaient occupées par les Seigneurs du Moyen-âge, qui ne choisissaient pas l’emplacement de leurs demeures au hasard. Les terres de Menetou-Salon, d’exceptionnelle qualité, ont su accueillir comme il se doit la population de ce qui n’était pas encore le Berry depuis l’Antiquité. Aux IXème et Xème siècles, la région fut envahie par les Vikings, les « Normands », qui s’établirent des deux cotés de la Loire. Un des descendants de ces anciens chefs de guerre, Sarlon le Riche, légua ses terres viticoles de Menetou-Salon à l’abbaye de Saint-Sulpice-les-Bourges avant de partir pour la première croisade (1095-1099).

Château de Menetou-Salon

Château de Menetou-Salon

Le jardin à la française du château

Le jardin à la française du château

Menetou entre véritablement dans l’Histoire lorsque Jacques Coeur, le célèbre argentier du roi Charles VII, achète le château et les terres de Menetou. On se souviendra de son sublime Palais Jacques Coeur de Bourges, on est en droit d’imaginer qu’il savait choisir ses propriétés. Jacques Coeur, tombé en disgrâce, devra se défaire de cette belle propriété, qui connaîtra divers propriétaires jusqu’au XVIIIe siècle, lorsque Louis Engelbert, Prince d’Arenberg, décida d’en faire la résidence principale de la branche française de sa famille.

Détails de la façade du château

Détails de la façade du château

Les toits en ardoise, typiques du Berry.

Les toits en ardoise, typiques du Berry.

Au XIXe siècle, Auguste Louis Albéric d’Arenberg décida d’agrandir et d’embellir son château de Menetou-Salon. Il fera appel pour cela à l’architecte Ernest Sanson, spécialiste du néo-gothique, qui s’inspirera du Palais Jacques Coeur pour cette nouvelle oeuvre. Le chantier durera 6 ans, de 1884 à 1890, et donne le résultat que vous pouvez voir sur les photos. Le néo-gothique m’a toujours laissé cette impression mitigée, comme quelque chose de neuf qui essaye de se faire passer pour de l’ancien. Parfois c’est réussi, parfois moins. Le château de Menetou-Salon fait partie de ces réussites évidentes, le château a su garder un style propre au Berry, il est peut-être juste dommage de ne plus pouvoir se rendre compte du château médiéval originel, qui datait tout de même du XIVe siècle…

Anciennes écuries et logements du château

Anciennes écuries et logements du château

Têtes de cerfs sur la façade des écuries

Têtes de cerfs sur la façade des écuries

Le château propose à ses visiteurs un petit musée de l’automobile et hippomobile, une exposition sur le vignoble de Menetou-Salon et également une grande salle dédiée à la sellerie, point d’orgue de ce lieu. En effet, ces dépendances du château étaient les anciennes écuries, aujourd’hui très bien rénovées et entretenues.

Les écuries ont été partiellement réaménagées pour servir d'exposition sur les vignobles de la région

Les écuries ont été partiellement réaménagées pour servir d’exposition sur les vignobles de la région

Exposition d'hippomobiles

Exposition d’hippomobiles

Le château en lui même est une demeure très confortable. Ces résidences du XIXe siècle avaient été réfléchies pour donner à leurs propriétaires toutes les commodités de leur temps. Le Prince Auguste d’Arenberg, en amateur éclairé de technologie, avait par ailleurs fait installer, pour la première fois en dehors de Paris, l’électricité au château! Nous sommes ainsi dans la demeure électrifiée la plus ancienne de France, en dehors de la Capitale. Le château se visite, toujours avec un guide, et est inscrit sur la route Jacques Coeur, une route touristique bien connue du Berry.

Le moteur qui servait à produire l'électricité du château.

Le moteur qui servait à produire l’électricité du château.

Chapelle privée du château

Chapelle privée du château

La salle d'attente est remarquable, avec cette banquette construite autour du grand pilier central…

La salle d’attente est remarquable, avec cette banquette construite autour du grand pilier central…

Restaurant de Menetou-Salon : Cheu l’zib

Menetou-Salon est un petit village plein de charme, typiquement français j’ai envie de dire. On y trouve cette église, comme dans tous les villages, qui n’est ici pas très ancienne, 1867 seulement, mais la paroisse est elle très ancienne. L’église est bien sûr en plein centre du petit village, avec à proximité la grande Mairie-école et le monument aux morts. Vous l’avez peut-être compris, on ne viendra pas à Menetou-Salon pour regarder ces édifices, somme toute classiques. Non, on viendra à Menetou-Salon pour son château bien sûr, mais nous mentirions si nous disions que nous ne venons pas pour goûter aux spécialités gastronomiques de la région.

Restaurant Cheu l'zib

Restaurant Cheu l’zib

C'est un réel plaisir que de venir ici, au milieu de ces anciennes poutres en bois, de cette décoration, faite de mille objets

C’est un réel plaisir que de venir ici, au milieu de ces anciennes poutres en bois, de cette décoration, faite de mille objets

Il existe sur la commune un restaurant tout simplement extraordinaire. Périco Legasse, célèbre critique gastronomique a par ailleurs émis un avis édifiant sur la spécialité dudit restaurant, je cite juste quelques adjectifs : « monument, mythe, anthologie ». Ce restaurant? C’est le restaurant Cheu l’zib. La spécialité du restaurant, qui a provoqué ce régal des papilles gustatives de Périco est le brochet. Impossible d’avoir la recette de ce poisson, c’est un secret de famille, depuis de très nombreuses années. Le restaurant est établi depuis 1937, lorsque Albert, dit « le Zib », confia la direction des affaires à sa femme Germaine. Aujourd’hui, le restaurant est toujours dans le giron familial, toujours avec la même qualité.

Le poisson, et particulièrement le brochet du restaurant est réputé dans toute la France.

Le poisson, et particulièrement le brochet du restaurant est réputé dans toute la France.

Cette salle du restaurant est idéale pour les grands repas gastronomiques

Cette salle du restaurant est idéale pour les grands repas gastronomiques

En goûtant avec plaisir leur spécialité, le brochet en sauce, je ne puis être que d’accord avec les superlatifs entendus sur cette cuisine. C’est délicieux. C’est simple, mais tellement bon! La qualité du produit, le secret de cuisson, des ingrédients et la sympathie des restaurateurs y sont pour beaucoup. Le restaurant est situé dans une maison du village, toute simple, et décorée à la manière du Berry. C’est un bonheur que de regarder tous ces objets suspendus aux murs, ces lampes suspendues au plafond, cette décoration qui sent bon le bois et les matériaux de construction nobles d’autrefois : l’ambiance est chaleureuse et intimiste, idéale pour de tels plats, qui réchauffent le coeur.

Selection de desserts, avec au fond, on le voit, une petite bouteille de Menetou Salon!

Selection de desserts, avec au fond, on le voit, une petite bouteille de Menetou Salon!

Vin de Menetou-Salon

Le meilleur des plats a toujours besoin de la meilleure des boissons. Quoi de mieux pour accompagner un brochet qu’un verre de vin blanc? Menetou-Salon est une terre de vins connue depuis l’Antiquité. On cultive donc la vigne depuis toujours, et avec qualité. Jacques Coeur, en achetant le vignoble, oeuvra pour son développement, en l’apportant à la table du roi lui même. Le succès du Menetou-Salon était désormais assuré, grâce à son goût unique. C’est en 1959 que Menetou-Salon obtient l’Appellation d’Origine Contrôlée, AOC, couvrant les communes de Menetou-Salon, Aubinges, Humbligny, Morogues, Parassy, Pigny, Quantilly, Saint Céols, Soulangis et Vignoux-sous-les-Aix. Deux cépages produisent du Menetou-Salon : le sauvignon qui produira le vin blanc, et le pinot noir, qui produira le rouge et le rosé.

Décoration originale du village, avec ces personnages qui trinquent au Menetou-Salon

Décoration originale du village, avec ces personnages qui trinquent au Menetou-Salon

On retrouvera, non loin du Château, le vignoble du Clos de la Dame. La Dame, c’est la Dame de beauté, Agnès Sorel, qui fit tant parler d’elle au temps de Charles VII. Comme eux, nous pouvons goûter aux spécialités locales, à l’ombre d’un tilleul, et profiter de la douceur du Berry. Menetou-Salon est l’un de ces endroits où nous revenons avec plaisir, et que l’on aime partager et faire découvrir aux amis qui n’ont pas encore la chance de connaître.

Vignoble du Clos de la Dame

Vignoble du Clos de la Dame

Photos de Menetou-Salon

Menetou-Salon, rue de la Mairie

Menetou-Salon, rue de la Mairie

Eglise de Menetou-Salon, datant de 1867. La paroisse est sous le patronnage de Saint Pierre depuis le Xie siècle.

Eglise de Menetou-Salon, datant de 1867. La paroisse est sous le patronnage de Saint Pierre depuis le Xie siècle.

Une rue du village, avec à gauche le bureau de poste

Une rue du village, avec à gauche le bureau de poste

Monument aux morts, commémorant les combattants de la Première Guerre Mondiale. C'est un travail du sculpteur berrichon François Emile Popineau.

Monument aux morts, commémorant les combattants de la Première Guerre Mondiale. C’est un travail du sculpteur berrichon François Emile Popineau.

Mairie-ecole de Menetou-Salon

Mairie-ecole de Menetou-Salon

Drôle de commerce, avec son horaire fluctuant, vendant du bric à brac.

Drôle de commerce, avec son horaire fluctuant, vendant du bric à brac.

Dans chaque village de France, il y a un bar

Dans chaque village de France, il y a un bar

Infos Utiles

Localisation de Menetou-Salon


A découvrir aussi

Commentaires
Lire les articles précédents :
Chakhrisabz, la ville natale de Tamerlan
Chakhrisabz, la ville natale de Tamerlan

L’un des symboles les plus forts de l'identité ouzbèk est le grand conquérant Tamerlan, qui est né à Chakhrisabz.

Fermer