Sagrada Familia

Les anecdotes les plus insolites sur Barcelone

Barcelone est une ville culturelle riche d’un passé trépidant. Berceau de nombreux artistes inconnus, destination de vacances à part entière et comptant assurément parmi les plus belles villes d’Europe, Barcelone a tout pour elle. Voici notamment quelques-unes des anecdotes que vous ne connaissiez peut-être pas sur la capitale catalane.

Barcelone est une ville culturelle riche d’un passé trépidant. Berceau de nombreux artistes inconnus, destination de vacances à part entière et comptant assurément parmi les plus belles villes d’Europe, Barcelone a tout pour elle. Voici notamment quelques-unes des anecdotes que vous ne connaissiez peut-être pas sur la capitale catalane.

La Sagrada Familia est une œuvre inachevée

Cette cathédrale emblématique, conçue par l’architecte Antoni Gaudi, est en construction depuis 1882 et n’est toujours pas achevée. Le projet a connu des problèmes de financement et la guerre civile espagnole, entre autres. On estime que la Sagrada Familia sera finalement achevée en 2026. Rappelons que Gaudi fut l’un des artistes qui ont marqué l’histoire culturelle de Barcelone et a apposé son talent sur plusieurs bâtiments devenus célèbres comme La Pedrera, le parc Guell ou encore la casa Batllo.

Sagrada Familia
Sagrada Familia

Pour plus d’informations pratiques (horaires, visites) sur ce chef d’oeuvre de l’architecture classé au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, cliquez ici.

L’arbre aux poissons entièrement constitué de poissons

Située dans le parc de la Ciutadella, cette sculpture inhabituelle représente un arbre entièrement constitué de poissons. Elle a été créée par l’artiste Frank Gehry pour les Jeux olympiques de 1992 et est devenue une attraction populaire du parc. Notons que le parc s’étale sur plus de 17 ha et comprend également une magnifique cascade ainsi qu’un jardin à l’anglaise et compte parmi les attractions les plus célèbres de Barcelone.

La chaise de Barcelone est une icône du design

Cette célèbre chaise, conçue par l’architecte allemand Ludwig Mies van der Rohe, a été présentée pour la première fois à l’Exposition internationale de Barcelone en 1929. Elle est toujours en production aujourd’hui et est considérée comme une icône moderniste. « La Barcelona » compte d’ailleurs l’un des mobiliers les plus emblématiques du 20e siècle. Les amateurs de design du monde entier continuent de se l’arracher à prix d’or.

Chaise Barcelone
Chaise Barcelone

Le « baiser de la liberté » témoigne d’un geste mémorable

En 1976, lors d’une manifestation contre le régime franquiste, une femme nommée Carmen Balcells a grimpé sur une statue de la Plaça de Catalunya et a placé un œillet rouge dans l’arme du soldat. Ce moment a été immortalisé par un photographe et est devenu le « baiser de la liberté », un symbole de la lutte contre l’oppression.

Les tours humaines, de la tradition aux carnavals

Les Castells, ou les tours humaines, sont une pratique traditionnelle catalane qui consiste à construire des tours de personnes aussi hautes que possible. Les tours peuvent atteindre jusqu’à 10 niveaux et requièrent beaucoup d’adresse, de force et de coordination. À son sommet, on retrouve généralement un enfant muni d’un casque. Même si ce n’est pas sans danger, les castells sont toujours très populaires lors des festivals et des célébrations à Barcelone.

Castells
Castells. Photo par calafellvalo, flickr

Les plages de Barcelone n’existaient pas avant 1992

Cela semble étonnant, mais effectivement, il n’y avait aucune plage à Barcelone avant 1992. Le front de mer, de plus de 4,5 km, était alors des zones industrielles accueillant des usines de différents secteurs d’activité. Lorsque la ville accepta d’accueillir les Jeux olympiques d’été de 1992, de nombreux travaux de réaménagement ont été opérés et les usines furent alors déplacées, laissant de magnifiques plages apparaitre. Désormais, les 7 plages de Barcelone comptent parmi les plus belles du monde, notamment celle de Barceloneta.

Plage de Barceloneta
Plage de Barceloneta

La fontaine de la Plaça Reial devint une mini-piscine en 2020

La célèbre fontaine des trois Grâces de la Plaça Reial conçu par le sculpteur français Antoine Durenne en 1867 est certainement l’une des pièces emblématiques de cette place. Elle est entourée de superbes lampadaires qui, eux, ont été créés des mains de Gaudi. La légende veut que lorsque vous y jetez une pièce, vous reveniez à Barcelone. Fait singulier, lors des phases de déconfinement de 2020, la fontaine a été convertie en mini-piscine par les enfants du quartier gothique. Ce, en l’absence de touristes.

Plaça Reial
Plaça Reial

La Plaça del Forum est l’une des plus grandes places du monde

Situé au nord de Barcelone, dans le nouveau quartier de Sant Marti, la Plaça del Forum a été créé en 2004 pour accueillir le forum universel des cultures. Étendue sur des milliers de mètres carrés, la place comprend plusieurs bâtiments dont l’Edifici Fòrum ainsi qu’une esplanade de près de 84 000 mètres carrés qui est d’ailleurs la deuxième plus grande place du monde. Elle devance ainsi la célèbre place de Tienanmen à Pékin et est dotée de plaques photovoltaïques de plus de 1700 mètres carrés.

Le Park Güell est l’un des bâtiments les plus écologiques de Barcelone

Parmi l’une des créations les plus remarquables de Gaudi, on citera également le parc Güell. Ce qui fait sa spécificité n’est pas sa beauté, mais plutôt son côté écologique et responsable. Il semblerait en effet qu’une citerne ait été cachée en dessous du parc dans l’objectif de récupérer les eaux de pluie. L’eau servirait ensuite à alimenter entre autres la fontaine au lézard, une idée fortement ingénieuse et avant-gardiste si l’on sait que le parc a été créé dans les années 1900.

Parc Güell
Parc Güell

La plus vieille maison de Barcelone est située dans le quartier gothique

Même si Barcelone compte des bâtisses datant pour la plupart du moyen-âge, la plus ancienne maison de la ville, elle est située au 6 de la rue Salomó Ben Adret, dans le quartier gothique. Tout en pierre blanche et légèrement inclinée, la maison est établie dans un ancien ghetto juif et était déjà habitée au XIIe siècle. Au fil des années, elle est passée d’une maison mortuaire à une maison close. Désormais renommée « Casa Adret », elle abrite un centre culturel juif.

Plusieurs preuves de dévotion à Hermès

Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais on retrouve le dieu Hermès sur plusieurs bâtiments de la ville de Barcelone. On citera notamment le bâtiment de la poste, mais aussi l’intérieur de la Basilique de Santa María del Mar. On le retrouve également à la Palau Robert, dans la Via Laietana, mais aussi sur l’Arc de Triomphe. Notons que la plupart de ces bâtiments ont été construits entre le XIX et le XXe siècle. Le Dieu Hermès, quant à lui, est connu comme étant le saint patron des commerçants. L’idée derrière ces gravures était certainement d’attirer la chance et la prospérité.

Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses anecdotes et histoires insolites associées à Barcelone, une ville à l’histoire riche et fascinante. À découvrir absolument !


Mérida, ville d’Estrémadure et d’Histoire

Ayuntamiento de Mérida, c'est à dire la Mairie, sur la place d'Espagne.

Mérida, au coeur de l’Estrémadure, rayonne dans toute l’Espagne de son prestige culturel.

Musée romain de Mérida

Musée romain de Mérida

Mérida en Espagne est une ville soucieuse de son passé romain. Son musée est un des meilleurs exemples que je connaisse d’architecture moderne.

Augusta Emerita, capitale de Lusitanie romaine

Augusta Emerita, capitale de Lusitanie romaine : Mérida

On associe souvent la Lusitanie au Portugal. Pourtant, si on veut connaître la capitale de cette ancienne province romaine, c’est en Espagne qu’il faut aller !

Intérieur de la Cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle

Intérieur de la Cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle

Quand il vient à Saint-Jacques de Compostelle, le pèlerin à essentiellement un objectif : voir le tombeau de l’apôtre Jacques.

Commentaires