Eglise Saint Louis des Français à Rome

Eglise Saint Louis des Français à Rome

Voir aussi :

Quand on est français et qu'on va à Rome, il existe un lieu de passage obligé, un point de rendez-vous des français.

Eglise des français

Je veux bien sûr parler de l’église Saint-Louis des Français. Cette église, construite entre 1518 et 1589, est l’église nationale de France à Rome. C’est ici que l’on vient si on veut écouter des messes en français. Cette église, dont la construction s’étala presque tout le long du XVIème siècle, nous l’a devons aux rois de France Henri II et Henri III. Dédiée à l’ancien roi de France, Saint-Louis, elle est aujourd’hui une des nombreuses églises de Rome, où pratiquement chaque pays catholique a une représentation.

Façade Renaissance

Façade Renaissance

Sur la droite, on aperçoit les échafaudages pour la restauration de la façade

Sur la droite, on aperçoit les échafaudages pour la restauration de la façade

Le Caravage

L’église, vu de dehors, est certes jolie, mais n’a rien de transcendant dans une ville comme Rome, disons le franchement. La façade Renaissance, de Giacomo della Porta, vaut surtout pour les statues de Charlemagne, de François Ier, de Sainte Clotilde, Sainte Jeanne de Valois et bien sûr, Saint-Louis, tous de grands personnages catholiques de l’Histoire de France. C’est sans doute le côté français le plus visible de l’église, à part bien sûr les messes en français. Les prêtres étudiants français, quand ils sont à Rome, viennent ici. L’église, pour un touriste lambda, est principalement connu pour abriter trois tableaux majeurs du grand peintre italien Le Caravage, sur la vie de Saint Mathieu. L’entrée dans l’église, comme dans toute église, est gratuite. Mais en revanche, pour voir les tableaux exposés dans la chapelle Contarelli, il faut mettre une pièce dans une sorte de « tronc ». Plus la pièce est grosse, plus longtemps seront allumées les lumières pointant sur les tableaux. C »est astucieux, un brin mercantile, mais il faut bien ça pour faire contribuer les touristes au maintient d’une église si magnifique à l’intérieur.

Le martyr de Saint Mathieu

Le martyr de Saint Mathieu, par le Caravage

Saint Mathieu et l'Ange

Saint Mathieu et l'Ange

Baroque

De mon point de vue, cette église de l’architecte Domenico Fontana est surtout à voir de l’intérieur, ça serait dommage de louper ça. Outre bien sûr les peintures, non seulement du Caravage, mais aussi de Francesco Bassano et du Dominiquin, c’est la beauté du style baroque de l’intérieur de l’église qui frappe et marque les esprits, une décoration essentiellement du XVIIIème siècle, avec un superbe orgue de Joseph Merklin, qui a également construit l’orgue de l’autre église française de Rome, tout en haut de la place d’Espagne, l’église de la Trinité-des-Monts. Ces églises sont à la charge de l’Etat Français, qui doit veiller à son maintien et sa restauration.

Photos de l’église de Saint-Louis des Français

Trois nefs composent l'église

Trois nefs composent l'église

Peintures et tableaux dans l'église

Très belle décoration de l’église, avec à gauche la Chapelle dédiée à Saint-Louis.

L'orgue du 19ème siècle

L'orgue du 19ème siècle

Petits anges décoratifs

Petits anges décoratifs

Le plafond, dans le plus pur style baroque

Le plafond, dans le plus pur style baroque

Infos Utiles

Réservation d’hôtel à Rome



Booking.com

Trouver un hôtel

Booking.com

Commentaires

Lire les articles précédents :
Mobilier urbain de Rome
Mobilier urbain de Rome

Quand on veut connaitre une ville, du point de vue des habitants, je dis toujours qu’il vaut mieux regarder les...

Fermer