Canaux de Venise

Les 6 anecdotes les plus insolites sur Venise

Venise est certainement l’une des plus belles villes d’Europe. Mystérieuse, elle se dessine à travers des bâtisses à l’architecture magnifique et les fameux canaux qui font d’ailleurs sa beauté. Si vous vous êtes laissé séduire par le charme légendaire de la sérénissime, sachez qu’elle cache de nombreux secrets qui vont vous donner encore plus envie de la visiter.

Le pont des Soupirs n’est pas aussi romantique qu’on le croit

Le pont des Soupirs apparaît comme étant l’un des ponts les plus célèbres de Venise. Cependant, le mythe autour de son côté romantique n’est que pure fabulation. En effet, au fil des années, les cœurs solitaires affluent du monde entier pour aller sur le pont, dans l’espoir de trouver l’amour de leur vie.

Pont des Soupirs
Pont des Soupirs

Ce qu’il faut savoir, c’est que la vraie histoire derrière ce pont n’a rien de romantique. Bâti au 17e siècle, le pont des Soupirs a été élaboré pour le passage des condamnés depuis la salle d’interrogatoires du Palais des Doges vers la prison. Il était à l’époque fermée et ne disposait que de deux fenêtres pour laisser passer la lumière. Cela évitait ainsi le risque que les détenus s’évadent. Selon la légende, les condamnés qui passaient par le pont poussaient un soupir de tristesse en voyant une dernière fois la ville avant d’aller croupir en cellule.

Pour aller voir les ponts de plus près, nous vous conseillons les Vaporetti qui sont un très bon moyen de transport.

Venise abrite l’une des plus étonnantes librairies du monde

La Libreria Acqua Alta est unique en son genre. Elle se trouve en plein front de mer et propose des ouvrages neufs et d’occasions, certains datant de plusieurs siècles. Ce qui fait sa particularité, c’est qu’au lieu de rayonnages bien établis, les bouquins sont ici disposés dans de vieilles gondoles, mais aussi des bacs étanches, des canoés, des barils et même des baignoires. Ainsi, en cas de montée des eaux, les livres restent à l’abri.

Dirigée par Vénitien Luigi Frizzo, la librairie est connue dans le monde entier pour son agencement peu classique. Il y a tellement de livres qu’il vous faudrait bien plus qu’une journée pour arriver à faire le tour de tout ce qui y est proposé. Des livres italiens et internationaux s’empilent d’une manière étonnante et relativement chaotique, mais dans ce havre de paix, on se laisse aisément son bonheur dans cet heureux bordel.

Livres entassés
Livres entassés

Le Palais Dario ou le palais maudit de Venise

Si vous vous baladez sur les eaux du grand canal, pensez à faire un tour du côté du quartier de Dorsoduro. Vous apercevrez le fameux Palais Dario, aussi connu comme le fameux palais maudit. Avec sa façade en marbre multicolore, il intrigue et intimide, mais ce qui se cache derrière cette bâtisse fait froid dans le dos. En effet, il se raconte que ce mystérieux palais a porté la poisse à tous ceux qui ont eu le malheur de l’occuper.

Selon les légendes, il aurait été construit sur un ancien temple en 1479. Les tragédies se sont ensuite enchaînées, ce qui laissait entendre que ce n’était pas uniquement à mettre sur le compte du destin. La malédiction aurait commencé avec les morts inquiétants de la fille du premier maître des lieux, l’aristocrate Giovanni Dario, et de son mari. S’ensuivent d’autres histoires comme en 1842 où le scientifique Rawdon Brown et son amant se suicidèrent dans le hall d’entrée. Plusieurs histoires macabres sont ainsi relatées au fil des années, rendant la théorie selon laquelle les lieux sont hantés, bien plausible.

Sur la droite, le Palazzio Dario
Sur la droite, le Palazzio Dario. Photo de Tom Christensen

Venise s’enfonce de 1 à 2 mm chaque année

La ville de Venise a été bâtie sur pilotis et d’ailleurs la plupart des palais, des églises et des maisons composant la cité reposent sur des troncs d’arbre. Comme la vase isole le bois de l’air, cela lui donne une qualité imputrescible. Selon les historiens, la célèbre Basilique de Santa Maria de la Salute située dans le quartier de Dorsoduro reposerait sur plus de 1 156 672 troncs d’arbres. Plus précisément, les architectes auraient utilisé des pieux de mélèze et de chênes mesurant plus de 4 mètres de long.

Ce qu’il faut savoir également, c’est que comme elle est située sur les plaques de l’Adriatique qui se déplacent, la ville s’affaisse de quelques millimètres par an. En 2020, les scientifiques ont avancé qu’elle s’est stabilisée, mais il n’en est rien. En effet, la ville continue progressivement son immersion.

Canaux de Venise
Canaux de Venise

La légende de la fameuse pietra rossa

Si vous vous baladez dans le quartier de Castello, regardez bien où vous mettez les pieds. La légende dit que si une personne marche sur la dalle de marbre rouge « pietra rossa » incrustée dans les pavés de « Corte Nova » alors la malchance le poursuivra. Quid de la véracité de l’histoire ?

Tout aurait commencé en 1630 lorsque la peste arrive à Venise et tue près de 80 000 personnes. Cependant, la maladie aurait miraculeusement épargné la région de Corte Nova. Selon la légende, une femme s’appelant Giovanna aurait eu une vision de la Vierge Marie qui lui aurait dit de peindre un tableau la représentant avec San Rocco et Sebastian.

Une fois fait, il lui faudra ensuite l’accrocher au mur du « sotoportego Zorzi » pour éloigner le mal. Aussi, lorsqu’elle suivit la route pour Corte Nova, la Peste arriva effectivement au « sotoportego », mais se voit stoppée par le tableau au pouvoir divin. La peste tomba alors au sol et fut dissoute et la pierre rouge ou pietra rossa est notamment l’endroit exact où la Peste a été vaincue par la Madone. Depuis, tout le monde évite soigneusement de marcher sur la pierre en traversant le sotoportego, de peur d’être maudit.

La crypte de l’église San Zaccaria

Enfin, on termine avec la découverte de la crypte de l’église San Zaccaria, située près de la célèbre place Saint-Marc. Tout en blanc, cette bâtisse datant du Xe siècle compte parmi les sites historiques à visiter impérativement lors d’un séjour à Venise. Elle abrite les corps des doges, mais aussi une crypte partiellement inondée qui laisse refléter les voûtes et les colonnes, créant un endroit aussi mystérieux qu’étonnant.

Crypte inondée de San Zaccaria
Crypte inondée de San Zaccaria

Ce qui est sûr, c’est que Venise regorge de belles surprises. Rappelez-vous que les plus belles découvertes ne sont pas toujours celles qui sont listées dans les brochures touristiques. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus, vous n’allez pas le regretter.


Anecdotes insolites sur Milan

Duomo Milano

Des légendes aux secrets de la ville, en passant par des lieux insolites, nous partageons plusieurs anecdotes sur Milan dans cet article.

Vivre à Rome de nos jours

Vivre à Rome de nos jours

Vous ne le savez probablement pas, mais j’ai toujours rêvé de vivre à Rome, ne serait-ce que pour un temps.

Parc du Valentino, espace vert de Turin

Parc du Valentino, espace vert de Turin

Le Valentino et son Borgo Médiévale, reconstitution d’un bourg du Moyen Âge, est un grand jardin public très apprécié des turinois.

Basilique de Superga à Turin, plus beau panorama des Alpes

Basilique de Superga

Turin, ville au pied des Alpes, est habituée aux paysages majestueux. La colline de Superga est à la ville ce qu’un diamant est à une bague.

Commentaires