Mobilier urbain de Rome

Mobilier urbain de Rome

Voir aussi :

Quand on veut connaitre une ville, du point de vue des habitants, je dis toujours qu’il vaut mieux regarder les poubelles de la ville que ses monuments.

Les monuments déforment la réalité du quotidien des citadins que nous sommes venus visiter. Ce sont des endroits contrôlés, qui n’ont pas grand chose à voir avec ceux qui se lèvent chaque matin pour aller au boulot. Par contre, le mobilier urbain, comme les boites aux lettres, les lampadaires et ainsi de suite, eux, sont utilisés chaque jour. La culture d’un pays se mesure au quotidien, elle se mesure dans ces petites choses qui peuvent rendre la vie plus agréable, ou au contraire, invivable.

Emplacements publicitaires et cabine téléphonique

Emplacements publicitaires et cabine téléphonique

Plaque en fonte, avec le célèbre logo "SPQR"

Plaque en fonte, avec le célèbre logo « SPQR »

SPQR

Rome, une des plus belles villes du monde, a une tradition de mobilier urbain plusieurs fois millénaires. Rien d’étonnant dans la Ville Éternelle! C’est avec grand plaisir que l’on voit encore écrit sur tout ce qui est bien public « SPQR », comme au temps de la splendeur de la Rome Impériale. SPQR, c’est tout simplement l’abréviation de « Le Sénat et le Peuple Romain », symbolisant par là l’union entre les citoyens de la ville et ses instances dirigeantes.

Poubelle romaine

Poubelle romaine

Blason de Trevi

A gauche, le blason de Rome sur les poubelles, et à droite le blason de Trevi, toujours sur ces mêmes poubelles publiques

On retrouve ainsi SPQR sur tout ce qui appartient à la ville de Rome, que ce soit sur les plaques d’égout, sur les poubelles ou les panneaux de signalisation routière. Les poubelles sont particulièrement esthétiques d’ailleurs à Rome, et peuvent servir pour se repérer: en effet, chaque poubelle publique possède le blason de son quartier. On reconnaîtra les trois épées du blason du quartier Trevi, par exemple.

Logo de la Comuna di Roma sur la portière d'un taxi

Logo de la Comuna di Roma sur la portière d’un taxi

La louve, symbole de Rome

Trouvez la bouche de metro

Trouvez la bouche de metro

Sur la photo ci-dessus, on a un aperçu de quelques éléments de « mobilier urbain » de Rome. Vous avez par exemple les barrières au premier plan, empêchant les voitures de stationner, mais très pratiques pour y attacher son vélo, comme on en trouve dans un grand nombre de villes en Europe. Vous avez également la bouche de métro, avec son petit panneau l’indiquant. Pour le coup, je le trouve vraiment petit, ce carré avec un « M » dessus, pas forcément évident de se rendre compte que c’est le métro ! Un taxi passe, avec le logo de la ville de Rome sur les portières, comme vous pouvez le voir sur la photo suivante, en gros plan. Une pharmacie également, facilement reconnaissable avec sa croix en guise d’écriteau, un peu comme en France et un peu partout en Europe en fait.

Un peu partout, on retrouve la louve, symbole qui nous vient de l’Antiquité, lorsque Remus et Romulus, les jumeaux à l’origine de la ville, étaient allaités par la maman loup. Pour en trouver facilement, encore une fois, les poubelles de Rome, qui affiche d’un coté le blason du quartier, mais de l’autre, le blason de la ville, avec la louve.

Nommage des rues romaines

Peut-être ce que j’apprécie le plus dans cette ville que j’aime tant, c’est les noms des rues. Ici, tout est gravé dans la pierre! Je trouve que les rues méritent cet honneur, plutôt qu’une simple plaque métallique qui rouille… Oui c’est un budget et on me dira qu’il vaut peut-être mieux mettre l’argent des plaques de marbre dans des trucs plus utiles comme la propreté, mais pour moi, la beauté d’un endroit contribue, et beaucoup, à la qualité de vie. Et la beauté, c’est également le mobilier urbain, ces objets du quotidien qui donnent une identité pratique et utilitaire à la vie urbaine.

Quand la ville veut indiquer un peu plus de choses que le simple nom, elle le fait également, avec des panneaux informatifs. Elle ne le fait pas systématiquement, il y a tellement d’Histoire dans cette ville qu’elle aurait été sinon obligée de couvrir les rues de panneaux informatifs!

Plaque indiquant le nom de la rue sur un immeuble. Ici, nous sommes à la Via Vittoria.

Plaque indiquant le nom de la rue sur un immeuble. Ici, nous sommes à la Via Vittoria.

Via della Greca : panneau informatif au dessus d'un feu rouge.

Via della Greca : panneau informatif au dessus d’un feu rouge.

Lampadaire du Vatican

Ce lampadaire du Vatican, je l’aurai bien vu chez moi, dans mon salon :D !!

Deux très beaux lampadaires romains.

Deux très beaux lampadaires romains.

Les feux rouges

Ce qui surprend peut-être le plus le piéton touriste à Rome, ce sont les feux rouges pour piéton. Comme pour les voitures, il y a trois feux! Il y en a pour dire qu’il faut attendre, un pour dire qu’on peut traverser la rue, mais un autre pour dire qu’il va bientôt passer au rouge, qu’on ne pourra plus traverser. On se demande si quelqu’un le respecte, au vu du peu de cas que l’on peut deja faire des feux oranges par chez nous (et par chez eux aussi d’ailleurs…).

Feu rouge pour piéton

Feu rouge pour piéton

Les lampadaires

Les lampadaires romains sont, à défaut d’être super efficaces pour illuminer les rues, très beaux. C’est vrai que la lumière qu’ils dégagent n’est pas intense, j’imagine que c’est pour économiser de l’électricité! Je pense que cela changera, quand les romains commenceront à remplacer les vieilles ampoules par des ampoules à économie d’énergie: ils pourront avoir une meilleure lumière, en dépensant moins. Mais il ne faut pas que les nouveaux lampadaires soient plus moches que les oeuvres d’Art que nous avons actuellement!

Lampadaires dans les rues menant au Colisée

A gauche, des lampadaires suspendus. A droite, des lampadaires attachés aux façades des murs. dans les deux cas, vous l’aurez reconnu au fond, l’Amphithéâtre Flavien, connu sous son petit nom de Colisée.

Lampadaire suspendu à un câble

Lampadaire suspendu à un câble

Très souvent, les lampadaires sont simplement suspendus à un câble, attaché aux façades d’immeubles de la rue. Ceci permet de bien illuminer la rue, sans dégrader la beauté des édifices. D’autres fois, le lampadaire, en métal, est fixé à la façade. Mais c’est tellement joli! On est loin de la simple ampoule utilitariste.

Deux types de lampadaires.

A gauche, lampadaire au Vatican, sur une façade. A droite, lampadaire normal de rue. Notez la plaque pour le nom de la Rue Cavour.

Réverbère romain

Réverbère romain

Et dans les grandes voies romaines, les réverbères classiques, avec une ou plusieurs ampoules, suivant les besoins. Ce sont de beaux réverbères modernes, mais qui préservent l’esthétique de la ville.

Rome est une ville qui regorge de trésors architecturaux, on le sait. Mais au delà de la visite des beaux monuments, regardons un peu plus ces objets du quotidien, qui nous indiquent à quel point les romains sont attachés à ce qui est beau, à l’harmonie. J’aime cette ville, et oui, si je pouvais, j’y habiterais bien quelques temps.

Photos de mobilier urbain romain

Kiosque à journaux romain

Kiosque à journaux romain

Symbole de la ville sur une plaque de fonte au sol

Symbole de la ville sur une plaque de fonte au sol

Comune di Roma, panneau de signalisation routière

Comune di Roma, panneau de signalisation routière

SPQR - servizio de innaffiamento

SPQR – servizio de innaffiamento

La Poste italienne

A gauche, une boite aux lettres, à droite, un bureau de Poste.

La publicité reste dehors

C’est une bonne idée, cette boîte spéciale pour la publicité, plutôt que de l’avoir dans sa boîte aux lettres!

A gauche, les horaires des bus. A droite, un arrêt de bus.

A gauche, les horaires des bus. A droite, un arrêt de bus.

Trois types de lampadaires romains

Trois types de lampadaires romains

Grilles de protection des arbres

Grilles de protection des arbres

Bibite, ou boissons. C'est donc une roulotte qui vend à boire.

Bibite, ou boissons. C’est donc une roulotte qui vend à boire.

Une plaque de fonte au sol. Le nom de la fonderie y est inscrit.

Une plaque de fonte au sol. Le nom de la fonderie y est inscrit.

Espace réservé à l'affichage des campagnes electorales

Espace réservé à l’affichage des campagnes électorales

Un parcmètre, ou horodateur.

Un parcmètre, ou horodateur.

Photos des forces de l’ordre romaines

Les gendarmes ou les policiers font également partie du paysage. Ils sont un service public, présents pour le confort de tous, et sont facilement identifiables à leur pays, si ce n’est à leur ville.

Commissariat de police romaine

Un commissariat, avec les voitures de police stationnées devant.

Guérite de la police municipale romaine

Guérite de la police municipale

Les carabinieri, les gendarmes italiens.

Voiture de carabinieri, gendarmes italiens.

Infos Utiles

Réservation d’hôtel à Rome



Booking.com


A découvrir aussi

Commentaires
Lire les articles précédents :
Faire du vélo à Amsterdam : meilleur moyen de transport néerlandais
Faire du vélo à Amsterdam : meilleur moyen de transport néerlandais

Amsterdam est une des villes où il fait bon vivre, avec une qualité de vie hors du commun. Une des...

Fermer